Mes vœux pour 2018

Chers lecteurs,

Je vous ai quittés fin 2017 « légèrement » sous l’eau en plein dans les préparatifs des fêtes tout en gérant des enfants malades à tour de rôle. J’avais « promis » de revenir très vite sur le blog pleine de joie et d’allégresse après un break plus que nécessaire. Et puis dans la vraie vie cela se passe rarement comme on le prévoit. Je pressentais que les fêtes seraient tout sauf reposantes. Ce que je n’avais pas anticipé, c’est qu’en plus du joli programme de traverser la France et parcourir environ 2000 kilomètres cumulés en une semaine, la grippe a joué les trouble-fête et nous a frappé de plein fouet, mon compagnon et moi.  Soyons honnêtes, nous ne garderons pas un souvenir impérissable du premier noël avec notre petite Faustine.  Notre état de santé ne nous a pas permis de profiter pleinement des fêtes avec nos familles.

Alors oui j’ai survécu au passage à la nouvelle année mais tout juste. Pour le réveillon du 31 décembre, après une coupette de champagne entre deux antibiotiques, nous étions au lit avant même le compte à rebours de minuit et ce soir-là je ne pouvais pas penser à un meilleur programme. Pour résumer j’avais fini 2017 sur les rotules, j’ai commencé 2018 à plat. Début janvier le moindre geste me demandait un effort considérable: je devais m’arracher du matelas ou du canapé pour assurer le quotidien avec les enfants. Heureusement l’énergie est revenue tout doucement. Mi-janvier j’ai enfin pu reprendre mes activités et mes projets et comme à l’habitude les jours ont défilé à toute allure. Seulement maintenant, alors que ce long mois pluvieux de janvier s’achève ce soir, je trouve le temps de venir « papoter » sur le blog.

Le mois de janvier est souvent propice aux bonnes résolutions. Beaucoup de personnes  se fixent des objectifs plus ou moins ambitieux en début d’année. Pour ma part, je préfère me livrer à une petite introspection. J’aime dresser un petit bilan de l’année écoulée puis formuler mes souhaits pour les mois à venir.  Si vous voulez bien, chers lecteurs, je vais vous livrer les fruits de ma réflexion.

2017 a été une année riche et intense pour toute notre famille. Entre la recherche et l’achat d’une maison, l’organisation du déménagement et l’emménagement, ma grossesse, deux beaux voyages à l’étranger, l’arrivée de notre petite Faustine,  l’agrandissement de notre famille, l’adaptation dans notre nouvelle ville, nous ne nous sommes pas ennuyés. Nous avons eu la chance de vivre beaucoup d’événements heureux. Je crois que la rencontre de Faustine avec son frère et sa sœur à la maternité restera l’un des plus beaux moments de ma vie, un état de bonheur intense et parfait.

Personnellement, je pense qu’en 2017 j’ai définitivement franchi un cap. Jusque là j’étais bloquée par mon perfectionnisme, mes peurs, dans l’attente des conditions idéales pour lancer un projet dont je n’avais aucune idée. En 2017 j’ai composé avec mes « contraintes «  et me suis enfin lancée. J’ai écrit un article, je me suis brièvement présentée dans l’à- propos, fais un dessin en couverture puis j’ai appuyé fébrile sur le bouton « publier » : mon blog venait de naitre.  Avec le recul je crois que j’avais ce projet au fond de moi depuis des années mais face aux circonstances de la vie, ne me sentant pas légitime, je l’avais refoulé. Et puis contre toute attente, en 2017, malgré des circonstances pas très favorables, j’ai sauté le pas.  Je sentais qu’il était temps d’oser, que je ne pouvais plus reculer. Depuis d’autres articles et illustrations sont venus nourrir ce blog qui grandit doucement mais sûrement. Accepter de livrer au jugement extérieur mes petites productions imparfaites  a été une étape décisive dont je ne sentais pas capable auparavant. Je me sens depuis comme libérée d’un poids: je suis enfin dans l’action, le concret.  Bien sûr je ne suis pas seule responsable de ce déclic.  Une personne en tête et tout un  groupe de personnes bienveillantes  y ont grandement contribué en m’accompagnant tout au long de ce cheminement. J’en profite d’ailleurs pour les remercier.

Alors après une telle année que puis-je attendre de 2018?

Déjà  » qu’on me donne l’envie »comme le chantait notre Johnny national ( RIP).  Si j’ai l’envie, j’oserai encore.  Je continuerai d’avancer, d’entreprendre. Portée par l’envie, j’arriverai à faire taire mes doutes,  lutter contre mes états d’âme qui me pousseraient à m’enfouir sous la couette si je n’y prenais garde. Et j’espère que l’envie appellera l’inspiration, la créativité, l’énergie, les idées. Oui que l’envie soit mon moteur en 2018.

Ensuite la persévérance va m’être nécessaire pour avancer sur ce chemin encore long, 2018 sera une année charnière pour la concrétisation de certains objectifs notamment pour terminer ma formation en illustration,  mon autre grand projet en dehors du blog.

Enfin que 2018 m’apporte de la sérénité. Me connaissant c’est loin d’être gagné mais déjà si je pouvais me poser moins de questions et me laisser moins atteindre par les jugements extérieurs, ce serait un grand pas.

Côté personnel pas de grands projets prévus cette année. J’avoue que je sentais au début comme une espèce de vide, mais finalement après 3 années très mouvementées,  j’aspire à plus de calme 🙂 J’espère que nous serons épargnés par les épreuves et que nous profiterons de notre vie de famille à 5 dans notre nouvelle maison. Quelques projets de weekend commencent doucement à se mettre en place. J’aimerais bien également décorer notre nid douillet  mais là encore pas d’objectifs irréalisables: un  espace de travail optimisé pour dessiner et écrire serait top mais si déjà nous installons les luminaires cette année ce sera une victoire 😉 . « Oui c’est peut être un détail pour vous mais pour moi cela veut dire beaucoup 😉 (j’espère que votre culture musicale vous permettra de reconnaitre cet autre clin d’œil)

Côté projets, j’espère m’exprimer de mieux en mieux par le dessin et continuer à déposer mes petites histoires et illustrations par ici.  Ce blog même s’ il est très prenant en temps, et se fait parfois souvent au détriment d’autres choses notamment ma formation, reste ma bulle d’oxygène. Un de mes souhaits est de lui donner un look un peu plus « sexy » . J’aimerais aussi l’alimenter plus régulièrement, proposer des formats d’articles plus courts et surtout y publier de plus en plus de dessins. Et qui sait peut-être que vous serez de plus en plus nombreux à venir me rendre visite ici en 2018 ? S’ il est vrai que c’est avant tout un espace personnel d’expression,  j’y verrai un bel encouragement si son audience progresse cette année.

Mais comme d’habitude  je « parle » trop. Il est grand temps de vous dévoiler mes premières illustrations de l’année.  Évidemment la ressemblance de ces petits personnages avec mes enfants n’est pas du tout fortuite :-)) En  les observant dans leurs jeux quotidiens, ces petits mantras me sont venus.  Et plus que jamais en ce début d’année, j’ai conscience que  ce sont mes enfants, avec leur joie de vie et leur innocence qui sont ma force et me donnent des leçons de vie. Et qui m’inspirent ma seule certitude en ce début d’année : « écoute l’enfant qui sommeille en toi, amuse-toi et tout ira bien ».

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Sur ces paroles de « grande sagesse », Il est grand temps pour moi, en cette soirée du 31 janvier  2018, de vous souhaiter chers lecteurs une très belle année 2018 : qu’elle vous apporte tout ce que votre âme d’enfant désire et plus encore.

Si ces quelques lignes vous inspirent ou vous  souhaitez partager vos espoirs pour 2018, n’hésitez pas à laisser un petit commentaire:  rien ne pourra me faire plus plaisir que de venir « papoter » avec vous.

A très bientôt.

Fabi

 

illustration voeux 2018 cocotte finale

11 réflexions sur « Mes vœux pour 2018 »

      1. la vie est faite de pleins de petits bonheur a saisir , nous font mieux supporter les passages difficiles. C’est ce qui ressort de votre récit Bonne journée.

        J'aime

  1. Meilleurs voeux à toi et toi la petite famille 🙂 Je trouve les illustrations de plus en plus belles ! Merci de partager ton expérience qui résonne sûrement pour beaucoup de personnes. xx

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s