L’amour a l’odeur de pancakes

L’amour a frappé à ma porte sans crier gare, lorsque la trentaine bien installée, j’étais sur le point d’y renoncer.   Sur le coup j’ai voulu l’engueuler de m’avoir fait attendre aussi longtemps puis je me suis ravisée et je l’ai remercié: il aurait pu jamais me trouver.

Avant toi l’amour rimait avec (très) compliqué, mauvais timing, grandes déclarations vite oubliées, promesses non tenues, espoirs déçus, trahisons, voir souffrances.

Avant toi l’amour était souvent à sens unique.  Je donnais trop, trop vite sans rien en retour.

Avant toi, même accompagnée, j’étais seule. Avec toi nous étions enfin deux.

Avant toi j’étais trop ou pas assez. Avec toi, j’ai pu devenir moi.

Avec toi j’ai  appris l’amour moins flamboyant mais sincère,  l’amour peu bavard mais qui se prouve par les actes.  Avec toi, j’ai découvert l’amour basé sur la complicité et l’entente. Avec toi j’ai enfin connu l’amour joyeux qui privilégie les bonheurs simples, les gestes tendres, les fous rires et la complicité. Avec toi l’amour avait pour socle le respect et la confiance mutuels.

Au début notre amour s’est vécu à distance et par intermittence. Il s’est construit au fil des  séparations,  de la joie des retrouvailles et des départs plein de larmes sur les quais de gare.

 

Après quelque temps nous avons pu être réunis et l’amour s’est vite réfugié sous les toits de ton appart parisien.  Confronté aux réalités du quotidien,  l’amour s’est renforcé jusqu’à devenir évident et nécessaire.

Assez vite, se sentant  sûr de lui, l’amour a tenu à s’engager et à officialiser son existence avant de partir  vivre de nouvelles aventures.  Loin de son pays, il s’est adapté à nos pertes de repères et  l’éloignement des nôtres. Petit à petit il s ‘est construit un nouveau nid.

Un jour, l’amour a eu l’envie folle de se multiplier.  1 +1 ont fait 3 puis 4 et enfin 5.  Des amours différents mais tout aussi puissants ont vu le jour.  Depuis nous n’avons cesse d’admirer et regarder grandir ses petites plantes issues des graines de notre amour.
Avec le temps l’amour s’est  transformé. Entre les habitudes, la fatigue, les cris des enfants, le rouleau compresseur du quotidien,  la place à l’intimité a rétréci. Le sentiment amoureux a pu parfois s’estomper et ses manifestations se faire plus rares.  Cependant l’amour a puisé dans ses racines profondes et aujourd’hui il résiste.  Il est toujours là, inébranlable. Il  vit toujours avec la foi d’être le pilier de notre famille. L’envie de continuer à l’entretenir telle une petite braise fragile, ne s’éteint pas.

Est-ce que cela sera suffisant pour défier  les statistiques pessimistes proclamant que l’amour inexorablement , dans notre société connectée dans laquelle les individus zappent très vite,  ne dure  qu’un temps? Saura-t’il survivre à la lassitude, au vieillissement, au décharnement de nos corps ou toute autre épreuve que la vie nous mettra sur la route?

En tout cas, ce matin  l’amour a l’ odeur réconfortante des pancakes que je t’ai préparés. Il a le gout sucré du sucre d’érable dégoulinant. Il transparait dans ce geste anodin mais qui en dit long. Il brille dans tes yeux  à la vue de cette attention matinale.  Il a cette certitude d’être à sa place avec toi et nos enfants autour de la table.
En ce 14 février, Bonne Saint Valentin à toi , mon amoureux.

Bonne saint Valentin à tous les gens qui arrivent à vivre l’amour malgré tout .

A bientôt.

Fabi

saint valentin pancakes version finale blogÌllustration finale pour blog

5 réflexions sur « L’amour a l’odeur de pancakes »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s